Prêts pour la démocratie: Portrait de Farah Hached par Sarah Mersch

Ecoutez l’émission sur SWR2

Traduction de la présentation faite en allemand sur le site web de SWR2: « Avec son ONG « Le Labo Démocratique », « laboratoire de la démocratie », l’avocate Farah Hached contribue à ouvrir la voie à la démocratie en Tunisie . L’engagement politique et social fonctionne dans la famille . Son grand-père Farhat Hached a été le premier secrétaire général de la centrale syndicale tunisienne et a été assassiné en 1952 par les services secrets français . L’autre grand-père , Mahmoud El Materi , a fondé avec l’ancien président Habib Bourguiba , le parti Néo-Destour qui a lutté pour l’ indépendance de la Tunisie contre la France . Farah Hached essaye de faire avancer le rêve de son grand-père d’un Etat démocratique libre plus de 60 ans plus tard . »

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s