Une leçon de Risk

Massacre de Katyn: Au printemps 1940, 20.000 soldats et intellectuels polonais furent exécutés sur l’ordre de Staline.

Ces massacres sont des massacres parmi d’autres. Des centaines de milliers de personnes furent assassinées par les régimes dictatoriaux successifs en Pologne, souvent mis en place suite à des invasions.

Bien qu’on doive toujours garder à l’esprit qu’il y a bien eu une dictature en Tunisie et qu’elle a utilisé des procédés féroces et barbares, notre voyage en Pologne (du 6 au 13 avril,  organisé par Solidarity Fund PL et le Labo’ Démocratique) nous a permis de relativiser.

La Pologne a du connaître plus de morts en un siècle que la Tunisie en un millénaire.

Pourquoi? Est-ce une question de géographie? Peut-être.

RiskJe ne peux m’empêcher de me rappeler le jeu de société « RISK ». C’est un jeu de géostratégie où chacun doit conquérir le monde en détruisant l’armée de ses voisins. J’ai souvent joué à ce jeu quand j’étais jeune. Malgré une grande part de hasard dans le déroulement de la partie (utilisation de dés), il y avait deux constantes:

– Beaucoup de choses dépendait des territoires dont on héritait au début de la partie.

– Certains territoires étaient toujours le théâtre de confrontations longues et sanglantes. Le Moyen-Orient et la frontière entre l’Europe et l’Asie faisaient partie de ces territoires « maudits ».

Advertisements