Sharon died yesterday January 11, 2014

« Ariel Sharon: Peacemaker, hero… and butcher« 

par Robert Fisk, The Independent, 12 janvier 2014.

« Quite a peacemaker! When an Israeli pilot bombed an apartment block in Gaza, killing nine small children as well as his Hamas target, Sharon described the « operation » as « a great success », and the Americans were silent. For he bamboozled his Western allies into the insane notion that the Israeli-Palestinian conflict was part of Bush’s monstrous battle against « world terror », that Arafat was himself a bin Laden, and that the world’s last colonial war was part of the cosmic clash of religious extremism. »

Traduction: Un vrai homme de paix! Quand un pilote israélien a bombardé un immeuble à Gaza, tuant neuf petits enfants ainsi que sa cible du Hamas, Sharon a décrit cette « opération » comme « un grand succès », et les Américains restèrent silencieux. Il a embobiné ses alliés occidentaux avec la folle idée que le conflit israélo-palestinien fait partie de la monstrueuse lutte de Bush contre « la terreur mondiale », que Arafat est lui-même un Ben Laden, et que la dernière guerre coloniale dans le monde fait partie d’un clash cosmique entre extrémismes religieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s